Bienvenue sur le site web de l'archidiocèse de Gatineau

Informations concernant le diocèse, les communautés et les paroisses qui le composent.

Je veux savoir

Présentations de réflexions sur divers sujets d'actualité dans une perspective chrétienne.

Je veux comprendre

Propositions pour grandir dans la foi pour divers groupes d'âge ou d'intérêt

Je veux cheminer

Propositions pour prendre sa place et partager ses dons dans la communauté chrétienne.

Je veux m'engager

 





Un blogue sur la vie pastorale.


Pour recevoir par courriel le bulletin hebdomadaire diocésain, veuillez remplir le formulaire suivant en cliquant sur : ABONNEZ-VOUS!

Babillard

 

«N’aimons pas en paroles, mais par des actes », tel sera le thème de la journée mondiale des pauvres décrétée par le pape François  pour le 19 novembre. Nous ne pouvions imaginer meilleur thème pour poursuivre l’invitation faite aux chrétiens-es de participer aux œuvres corporelles et spirituelles suite à l’année de la miséricorde. Inspiré de la première épître de Saint-Jean(3,18), le Saint-Père, dans son message  du 13 juin 2017, nous presse de nous intéresser à la personne pauvre elle-même. 

Actualité

En préparation à la célébration du dimanche du pauvre instaurée par le Pape François, le Réseau des personnes de vie consacrée de l’Archidiocèse de Gatineau a bien voulu préparer un bon repas et le partager avec les Usagers du Gîte Ami, ressource pour les itinérantes et itinérants. Une belle table dressée pour le rassemblement reflétait notre égale dignité d’enfants de Dieu. Oui, «les pauvres ne sont pas un problème : ils sont une ressource où il faut puiser pour accueillir et vivre l’essence de l’Évangile.»   

Babillard

(Suite de la partie 1 - Journée mondiale des pauvres 2017 - publié le 19 novembre 2017)  

Tout en demeurant attentive aux gestes à poser, je choisis de me joindre à l’intention mensuelle de prière  de novembre de l’évêque : «Prions pour les pauvres aux multiples visages qui se trouvent sur nos routes quotidiennes afin de nous sensibiliser à la misère humaine et que, comme Jésus,  nous cherchions à les approcher pour leur tendre une main et/ou les aider à retrouver leur dignité. »

Je choisis  aussi de rendre grâce pour tous ces groupes et organismes communautaires qui investissent temps et énergie pour nourrir, vêtir, loger et défendre les droits des pauvres. Je choisis de rendre grâce pour toutes ces personnes qui se sont mises ensemble pour sauver la Maison d’accueil Mutchmore.

 

Actualité

Quatre employés de la Mutuelle d’assurance en Eglise (MAE) sont venus à Gatineau cette semaine, à la demande de l’Archidiocese de Gatineau, pour animer des séances d’informations auprès des représentants des paroisses. 35 personnes ont participé et ont échangé sur les services et programmes offerts par la MAE à ses membres.