Retour
Previous Next



samedi | 19h00



Le sacrement de la Réconciliation, tout comme le baptême, est l’œuvre et le sacrement du Saint-Esprit. Si l’Esprit Saint amorce le processus de notre appartenance à la communauté chrétienne lors du baptême et l’affermit dans la Confirmation, c’est ce même Esprit, dans le sacrement de Réconciliation, qui la maintient et la renouvelle. En fait, le Saint-Esprit est mentionné de façon explicite au moins vingt fois dans le nouveau rituel. Quand le prêtre étend les mains vers le pénitent pour lui donner l’absolution, il invoque le Saint-Esprit pour qu’il descende sur lui. Comme œuvre de l’Esprit Saint donc, ce sacrement ne doit pas être vu simplement comme une rémission des péchés; il est aussi une effusion de l’Esprit vivifiant qui produit chez le pénitent un pro-fond changement d’esprit et de cœur, au sens biblique de la metanoia. C’est le sacrement de Réconciliation qui restaure et renouvelle la vie d’un individu au sein de la communauté des croyants et du sacerdoce des fidèles...  Pour lire la suite