Comité aviseur pour la gestion des allégations d’abus sexuels

 
 

Le Pape François demande la collaboration 

Le Pape François demande la collaboration pleine et attentive des évêques et des supérieurs des instituts religieux et souligne que la priorité n’est pas d’éviter le scandale mais de faire de l’Église une maison sûre pour déraciner la plaie des abus « Faire tout le possible pour déraciner de l’Église la plaie des abus sexuels sur les mineurs et ouvrir une voie de réconciliation et de guérison en faveur de ceux qui ont été abusés » : le Pape François le demande aux évêques et aux supérieurs des ordres religieux, dans une lettre envoyée à l'occasion de la rencontre de la Commission pontificale pour la protection des mineurs, qui se réunit au Vatican du 6 au 8 février.

Pour le Pape, les familles « doivent savoir que l’Eglise n’épargne pas ses efforts pour protéger leurs enfants. »

Pour lire la suite, clique ici