LETTRE PASTORALE

« Le Christ, nous, nos communautés, nos milieux »

Lancement du processus synodal de 2018-2019

 

L'Archidiocèse de Gatineau a entamé un processus synodal de 15 mois depuis octobre 2018. Un synode est temps pour marcher ensemble, à s'écouter mutuellement et à discerner ensemble une voie à suivre. Ce processus a pour objectif de définir des pistes d’action qui nous guideront pour les années à venir.

Le processus synodal se déroulera en trois phases, d'octobre 2018 à décembre 2019, selon le processus « voir, juger, agir ». Pour agir de manière appropriée, nous devons d’abord faire preuve de discernement. Pour bien juger, nous devons nous assurer de bien percevoir. Notre processus synodal suit ces trois phases :

  1. Automne 2018 - un temps pour « voir », via un questionnaire en ligne, des groupes de discussion avec des groupes particuliers et des discussions animées dans chaque paroisse. Cela mènera à un rapport qui décrit notre situation actuelle et identifie les problèmes et les questions.
  2. Printemps 2019 - un temps pour « juger », pour réfléchir ensemble à ces questions et problèmes et pour développer des options possibles pour l'avenir. Ceci mènera à la publication d’un document en juin 2019 qui décrit les problèmes et propose des options.
  3. Automne 2019 - un temps pour « agir ». Des réunions diocésaines seront organisées pour prendre des décisions. En décembre 2019, nous publierons le document final qui établira les priorités et les pistes d’action pour nos paroisses et le diocèse dans son ensemble.

Pour en savoir plus, consultez la lettre pastorale de Mgr Paul-André Durocher :  Le Christ, nous, nos communautés, nos milieux.

 

Deuxième Étape (Printemps 2019) : Un temps pour « juger »

Vous trouverez ci-dessous le rapport de la première étape du processus synodal, qui nous a permis de voir plus clairement notre réalité dans le diocèse.  Nous commençons maintenant la deuxième étape du processus synodal.  Veuillez consultez la lettre pastorale qui explique comment nous proposons vivre cette deuxième étape. 

Lettre pastorale - Deuxième étape

 

Première Étape (Automne 2018) : Un temps pour « voir »

Grâce à la généreuse collaboration des gens dans l'Archidiocèse de Gatineau, la majorité des paroisses ont participé activement à cette phase du processus.  Plusieurs groupes de discussion ont été organisés avec des groupes témoin telles que; les jeunes, les jeunes familles, les personnes vivant dans des établissements de soins de longue durée, les nouveaux immigrants, les membres des mouvements et les membres de vie consacrée.  Des prêtres, des associés pastoraux et des secrétaires ont aussi été consultés afin de cerner comment l'équipe diocésaine peut mieux les aider dans leur mission. Voici le rapport d’étape qui décrit notre situation actuelle et identifie les problèmes et les questions à approfondir dans les prochaines étapes.

 

RAPPORT

 

Cliquez ici pour consulter le rapport!

 

L’équipe diocésaine a voyagé dans tout notre diocèse afin de rencontrer les délégués de chacune des zones pastorales.  Au cours de ces réunions, nous avons pris le temps d’examiner les rapports paroissiaux de chacune des zones afin d’avoir une image précise de leurs forces et leurs faiblesses. Par la suite, nous avons identifié les questions que nous devrons aborder ensemble pour assurer le futur du diocèse.  De plus, nous avons demandé aux participants de partager leurs idées sur ce qu’ils aimeraient vivre dans la prochaine phase du processus synodale.  Voici les rapports de chacune des zones pastorales. 

 

 

Les participants et participantes au carrefour diocésain de juin 2018 ont exprimé ce qu’ils voudraient vivre dans un processus synodal. Ils ont exprimé le désir d’écouter les gens qui sont loin de l’Église ou qui n’y viennent pas régulièrement. Voilà un défi de taille qui concerne toute l’Église. L’équipe diocésaine a donc préparé un questionnaire en ligne pour entendre le point de vue de ces gens. Elle a invité les paroissiens et paroissiennes du diocèse à partager ce questionnaire avec les gens de leur entourage, surtout ceux qui sont éloignés de l’Église. Le questionnaire est resté en ligne du 11 octobre au 30 novembre, en français et en anglais. Près d’un millier d’internautes y ont répondu : 797 francophones et 144 anglophones. Vous trouverez les résultats du questionnaire français ici.

 

Nous vous demandons de continuer de prier pour ce processus, afin qu'il nous aide à devenir de meilleurs disciples du Fils de Dieu, dont nous nous préparons à célébrer la naissance. 

Merci pour votre généreuse collaboration au cours des derniers mois!

 

Des questions?
Vos commentaires et vos questions sont importants pour nous. Vous pouvez nous écrire à synode@diocesegatineau.org