Personnel administration

Le personnel du Centre diocésain constitue le cœur et l’âme de notre organisation. La tâche première du personnel de l’administration diocésaine est de soutenir le travail de l’archevêque dans son mandat pastoral et administratif.

 

Philippe Gendron - Vicaire général

Originaire de l’Outaouais, plus précisément du secteur Buckingham, il est employé au service des loisirs d’été de son milieu durant ses années au secondaire et au collégial. Après ses études théologiques, il est d’abord assigné à la pastorale scolaire?; pendant cette période, attentif aux besoins de débouchés professionnels des jeunes, avec l’aide d’un comité très actif, il prend part à la mise sur pied d’une Télévision communautaire à Buckingham.

Après des études bibliques à l’extérieur, il revient comme curé dans l’Île de Hull et commence un travail d’animation biblique dans la région. Il poursuit sur cette lancée au niveau diocésain et au niveau national en travaillant à la promotion de la Bible à la Société Catholique de la Bible tout en demeurant curé de la paroisse Notre-Dame-des-Neiges (secteur Masson).

De retour en Outaouais à temps plein, il est nommé curé à la paroisse Saint-Paul dans le secteur Aylmer, travaillant également à la paroisse St-Médard dans le même secteur. Il accepte ensuite le poste de Vicaire-Général du diocèse qu’il occupe depuis une quinzaine d’années.

Récemment, il a été nommé prêtre-accompagnateur des paroisses St-Alexandre et St-Matthieu.

Pierre-Paul Périard -Chancelier

Je suis diacre permanent marié, père de quatre enfants et grand-père de cinq petits-enfants. Après 35 ans de services à la GRC, je me suis embarqué dans une nouvelle aventure, celle de la chancellerie.    Au sein de la GRC, j’ai été responsable de sécurité pour divers événements d’envergure nationale et internationale. Comme bénévole, j’ai été impliqué dans des organisations communautaires, sportives et paroissiales. Depuis quelques années, j’ai suivi des cours en théologie, en coaching de vie et en droit canonique.

Pour moi, la chancellerie est d’abord un espace d’accueil et d’accompagnement dans le domaine juridique, ce qui n’est pas toujours évident.   Mon but : que les personnes se sentent comprises, valorisées et prêtes à poursuivre leur pèlerinage sur terre avec l’assurance que Jésus les accompagne.

Chantal Belleau - Administratrice-économe

Chantal Belleau a terminé un baccalauréat en sciences comptables à l’Université du Québec en Outaouais en 1991 après avoir fait des études en droit et en psychologie. Elle a possédé le titre de comptable licencié du Québec (CGA) de 1994 à 2010. Elle détient également une maîtrise en gestion de projet de l’Université du Québec en Outaouais depuis 1999. 

Madame Belleau possède vingt-cinq ans d’expérience en développement économique, en entrepreneuriat, en gestion de projets ainsi qu’en gestion d’organismes à but non lucratif et d’entreprises. De plus, Chantal Belleau enseigne à l’Université du Québec en Outaouais depuis seize ans où elle transfère ses connaissances à une nouvelle génération de gestionnaires.

Elle choisit de poursuivre sa carrière au sein de l’Archidiocèse de Gatineau puisqu’elle désire contribuer à une organisation qui possède des valeurs humaines, de travail d’équipe, de partage et de contribution à sa communauté locale.

Madame Belleau a fait partie de différents comités de pastorale lors de ses études au Séminaire Saint-Augustin et a fait du bénévolat dans sa communauté et au sein de l’Église Saint-Pierre de Fort-Coulonge. Madame Belleau est membre d’une famille engagée dans son milieu où les valeurs d’entraide, d’éducation et de bénévolat sont préconisées.

Durant les trente dernières années, Madame Belleau a fait du bénévolat au sein de nombreux organismes à but non lucratif de la région de l’Outaouais. En plus de participer à des activités ponctuelles, à la recherche de financement et au partage de ses expertises, elle a siégé au conseil d’administration de vingt-six organismes tels la Fondation des bourses du Pontiac, le Jardin éducatif du Pontiac et le Service d’intégration au travail de l’Outaouais.    

 

Suzie Arsenault - Adjointe à la coordination pastorale

Originaire de la région de Montréal, elle a découvert la pastorale au début de l’adolescence quand elle est devenue membre du comité de l’ACLE (Association des comités de liturgie engagés) de sa paroisse. Ce fut un coup de foudre qui mena éventuellement aux études en théologie à l’Université de Montréal et, quelques années plus tard, à la formation en accompagnement spirituel au Centre Manrèse de Québec.

Arrivée dans l’Outaouais en 1992, elle a fait du bénévolat en paroisse avant de devenir agente de pastorale paroissiale. Depuis 13 ans, elle est agente de pastorale pour le diocèse de Gatineau. Aujourd’hui, à titre d’adjointe à la coordination pastorale, elle partage sa riche expérience, ses nombreux talents et sa grande volonté de servir en Église.

Seule fille d’une fratrie de quatre enfants et célibataire, elle a la joie d’avoir été choisie quatre fois comme marraine et se réjouit d’être grand-tante de quatre enfants.

F. Daniel Charland, s.c - Pastorale universitaire

Originaire du Centre-du-Québec, dans le comté de Lotbinière, à Ste-Sophie-de-Lévrard, il est l’aîné d’une famille de quatre enfants. Il fait son entrée dans la communauté des Frères du Sacré-Cœur d’Arthabaska à Victoriaville en 1982. Il est certifié en technique d’éducation spécialisée (Collège Marie-Victorin) et en technique de pastorale (Collège André-Grasset). Il a également complété un certificat en études religieuses à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Il est le cofondateur en 1999 du Centre Emmaüs des Bois-Francs (organisme à but non lucratif pour l’accompagnement des 11-35 ans à Victoriaville dans la croissance humaine et spirituelle). À partir de l’année 2000, il a été engagé en paroisse et dans plusieurs projets de cheminement et d’accompagnement : les équipes PACEM (préparation au mariage), la Flambée des Bois-Francs (pour les 18-35 ans), les rencontres «Fièvre du dimanche soir» (potluck suivi d'un temps de prière), les Communautés chrétiennes missionnaires (CCM), l’animation des Prières Taizé, les Repas Communions et la préparation et l’accompagnement aux JMJ de Toronto, d’Allemagne, d’Espagne, du Brésil et de Pologne. 

Léa Normandeau - Secrétaire de la direction

Originaire de l’Île-du-Grand-Calumet, comté Pontiac, elle obtient, en 1974, son diplôme d’études professionnelles en secrétariat. Elle a travaillé pendant 18 ans au Bureau des traductions du gouvernement fédéral.

En tant que mère au foyer, elle a œuvré bénévolement comme membre du conseil d’administration de différents organismes communautaires, scolaires et paroissiaux.

Depuis qu’elle a réintégré le marché du travail, elle assume le secrétariat de divers services du Centre diocésain, tâche qu’elle occupe depuis 10 ans. Elle a suivi plusieurs ateliers de perfectionnement en bureautique au CÉGEP de l’Outaouais. Elle est mariée et mère de quatre enfants.

Lise Rochette - Adjointe à l’Économe

Originaire de Beauport dans la région de Québec où elle a terminé ses études en techniques informatiques, elle a travaillé la majeure partie de sa carrière dans le domaine de la comptabilité.

Elle a commencé sa carrière pour une firme comptable située à Québec pour ensuite travailler en administration au sein de la Congrégation des Sœurs de Saint-Vallier à Québec durant sept ans. Elle a déménagé dans la région de Gatineau en 1998 et s’est jointe à l’équipe de l’archidiocèse de Gatineau en 2009. 

Annie Esson Assoua - Chargée de projet

Originaire du Cameroun en Afrique centrale, elle a fait ses études en droit des affaires au Cameroun et en administration-gestion à l’université Senghor d’Alexandrie en Égypte.

Elle a œuvré plusieurs années au Cameroun dans des projets de développement et dans la microfinance. En quête de nouveaux défis, elle émigre au Canada en 2015.

Jeune femme dynamique, passionnée d’anthropologie et de sociologie, curieuse des merveilles de la nature, elle est mère d’une adorable jeune fille.

Neven Humphrey - Adjoint administratif, et traducteur du site web

Né à St-Malachie, dans la région de Bellechasse, Neven a perdu son œil gauche peu après sa naissance dû à un rétinoblastome. Il souffre aussi de myopie sévère à l’œil droit. Cela ne l’a pas empêché de fréquenter l’école régulière et d’obtenir un Baccalauréat en Histoire à l’Université de Sherbrooke. Malgré son désir de travailler dans sa région, les occasions sont limitées, surtout pour une personne avec un handicap.

Ayant entendu parler d’emplois possibles en technique informatique dans la région d’Ottawa, il déménage dans la région bas. Même s’il ne réussit pas à trouver d’emploi dans le domaine, il décide de s’établir ici la région. Après divers postes à courte échéance, incluant plusieurs contrats avec le Gouvernement du Canada, il est engagé par l’Archidiocèse de Gatineau en mars 2014 où il collabore à la mise aux normes des archives électroniques diocésaines.

Neven a divers talents, dont la photographie et l’écriture. Il a déjà publié cinq romans. Il est aussi reconnu pour une certaine expertise en thé.

Bozica Domitrovic - Sécretaire/Réceptioniste

Originaire de la Croatie où elle a terminé des études collégiales en alimentation et tourisme, elle est venue au Canada en 2001.

Après avoir maîtrisé la langue française, elle a complété une formation en bureautique et des études professionnelles en comptabilité.

Elle a travaillé comme réceptionniste, adjointe administrative, commis-comptable et chocolatière.

Mère d’une grande fille, elle est une grande amoureuse de la nature et les animaux.

François Lamoureux - Adjoint administratif stagiaire

Originaire de Hull, il a fait des études en philosophie et bibliothéconomie. Il a travaillé comme bibliothécaire. Il s’intéresse à la philosophie et à l’histoire.

António Gil Teixeira - Conciergerie et maintenance

Originaire de Porto Formoso, île de São Miguel, Açores, Portugal, il a commencé à travailler très jeune. À l’âge de 25 ans, il a émigré au Canada. À son arrivée au Canada en 1972, il a travaillé dans le domaine de la construction jusqu’en 2008. Depuis ce temps, il est employé de l’Archidiocèse de Gatineau.

Son sport favori est le soccer et il est membre du Club Soccer Gatineau-Ouest (CSGO) depuis 1986.

Marié depuis 1997, compagnon de son épouse depuis maintenant 28 ans, il est l’heureux grand-père de 5 petits-enfants qui font sa fierté.

Sœur Marie-Claire Régimbald, s.s.m.n._Sœur de Sainte-Marie_Bénévole archiviste.

Originaire de Wrighville, elle a célébré ses sacrements d’initiation à l’église Saint-Joseph de Hull. Très jeune, elle s’engage dans différents comités de la paroisse : Croisade eucharistique, Enfants de Marie, Jeunes du monde, chorale paroissiale et aide aux gens dans le besoin.

 À 17 ans, elle obtient son 1er brevet d’enseignement. Elle continue ses études universitaires en éducation durant les fins de semaine et les mois de vacances, tout en s’initiant à la théologie.

 Elle a enseigné durant 40 ans au primaire et au secondaire, aux adultes et à l’Université du Québec (didactique de l’enseignement religieux). Elle a enseigné au Québec, au nord de l’Ontario, ainsi qu’au Cameroun et en République dominicaine. Elle a profité de quelques vacances d’été pour œuvrer en réserve indienne au Manitoba et au Yukon.

Retirée de l’enseignement, elle a suivi un cours en accompagnement en soins palliatifs à l’Université Saint-Paul. Elle a travaillé dans ce domaine pendant 12 ans et continue toujours d’accompagner à l’occasion. Pendant huit ans, elle a travaillé à la pastorale scolaire dans le diocèse. Elle poursuit toujours son engagement en pastorale paroissiale et en préparation des sacrements.

Martha Lucia Cepeda _ Agente de Communication

Originaire de l’État du Zulia au Venezuela, elle a aidé, au début de sa carrière professionnelle, à promouvoir le respect des droits de la personne au sein de plusieurs ONG. Les interventions et projets effectués, tout au long des années avec ces organismes à but non lucratif, lui ont permis d’accumuler de l’expérience dans l’identification des besoins des groupes vulnérables (autochtones, femmes, enfants...) et dans le renforcement de l’autonomie de ces mêmes groupes. Ceci l’a amenée à maîtriser l’infrastructure des projets pilotes du microcrédit et des microfinances visant à aider les personnes dans le besoin cherchant à prendre un nouveau départ.

Ce bagage humanitaire l’a suivie lors de son immigration au Canada. Se voyant confronter la réalité de tout immigrant — la barrière de la langue et la reconnaissance pénible des diplômes — elle a décidé, suite de ses années de francisation, de faire un renouveau professionnel et de suivre un DEC en comptabilité. Après l’obtention de son premier diplôme professionnel canadien, elle a trouvé un poste comme commis-comptable à l’archidiocèse. Suite à une réorganisation du travail au Centre diocésain, elle occupe maintenant le poste d’agente en communication auquel sa riche expérience la rend particulièrement apte.

Elle est mère de deux beaux adolescents.